Conférence à Pechbonnieu

07 décembre 2016

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Complexité géopolitique et construction identitaire: ensemble pour une jeunesse citoyenne, éclairée »

Mardi 29 novembre a eu lieu la seconde conférence à Pechbonnieu. En reprenant les thèmes de la première conférence (voir article ci-dessous) les intervenants ont axé leurs réflexion sur la jeunesse et ses fragilités (quête identitaire, rupture familiale…)

Pierre Juston (doctorant en Droit Public à l’Institut Maurice Hauriou à Toulouse) a abordé les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication). La diversité des réseaux de communication a modifié le rapport à l’information, le rendant plus dangereux si le jeune n’y porte pas un regard de regard critique (rapidité de diffusion de l’information, sources parfois inconnues…).

Béatrice Fabre (psychologue interculturel, clinicienne) a expliqué la psychologie de l’adolescent et le processus fragile de transition entre l’enfance et l’âge adulte: la recherche de repères et de valeurs pour construire sa propre identité, détachée des parents.

Habib Samrakandi (psychosociologue, docteur en anthropologie du fait religieux islamique) travaille sur le parcours de jeunes radicalisés. Il a exposé sa méthode de déconstruction du processus de radicalisation grâce à l’apport de connaissances sur la religion musulmanes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le public a été très réceptif, l’échange qui a suivi a porté sur les initiatives positives possibles pour donner plus de sens et de valeurs aux jeunes: favoriser le service civique, les vidéos de déconstruction de l’information sur internet…

Merci à la ville de Pechbonnieu de nous avoir accueilli.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA